Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29 janvier 2008

dans trois semaines, Julio, Véronique, Fernando et Valeria seront là !!!

Première chronique du stage de février 2008 

Julio et Véronique ouvriront le week-end avec deux cours le vendredi 22 février au soir... le premier aura pour thème les caminatas.  Certains ont déjà suivi un cours sur ce thème avec eux il y a quelques années et en ont gardé un souvenir si émerveillé qu'ils l'ont réclamé à nouveau... Bien sûr, comme un tango, qui n'est jamais dansé deux fois de la même façon, le cours sera différent ! 

Après cette "mise en jambe", un nouveau thème... enfin, pas si nouveau. L'idée m'en est venue à la suite d'une "practica" que j'avais mise au programme d'un stage avec eux ... practica qui n'avait attiré que peu de gens. Erreur de programmation ? ce fut mon inquiétude. Pourtant, la douzaine que nous étions a passé deux heures formidables, au cours desquelles les dames ont appris comment prendre le temps de s'exprimer, comment placer les fioritures enseignées au cours de technique pour femmes de Véronique et les messieurs ont appris à laisser les dames s'exprimer, tout cela bien sûr, au prix d'un travail technique très rigoureux tout en étant très ouvert sur la liberté d'expression... Voilà d'où m'est venue l'idée d'un cours sur "l'écoute active".

Mais cette fois-ci, il y a déjà, 3 bonnes semaines avant le stage, plus de 12 inscrits !!!!

                                        A suivre.... 

24 janvier 2008

les "petites" milongas de Buenos Aires

Les danseurs de tango vont à Buenos Aires surtout pour danser... certains y consacrent tout leur temps, passant leurs soirées et leurs nuits sur les pistes de plusieurs milongas successives, et occupant le peu de temps qui leur reste, entre un réveil souvent tardif et la préparation pour aller danser,  à prendre des cours, à acheter des chaussures et des vêtements et éventuellement à se ballader dans cette belle ville, ou encore à faire une excursion à Tigre, histoire d'apaiser leur bonne conscience de touriste...

Et ces danseurs vont en général dans les milongas les plus courues, celles où il "faut" aller: El Beso bien sûr, mais aussi Maipu 444, Niño Bien, Canning, Gricel, la Viruta, méprisant les dizaines de milongas qui émaillent les rubriques idoines des revues de tango ...

Finalement, ils fréquentent  toujours les mêmes lieux. Normal, on y prend vite ses habitudes, on y a ses danseurs ou danseuses, parfois même sa place, on s'y sent en pays de connaissance... et on oublie qu'il y  a d'autres lieux, d'autres ambiances, d'autres danseurs.. on oublie d'être curieux...

Une vague saturation, une passagère envie de changement, l'invitation d'un danseur local... et on peut renoncer pour un soir à tel abrazo, à tel parfum, à tel cabeceo pour s'offrir l'inconnu... un quartier excentré, un lieu moins glamour... je vous en conterai deux.

A la Nacional, proche du Congrès, un escalier mal éclairé me conduit à une salle oblongue, très ordinaire, parquet entouré de tables et de chaises,  un placement peu "orthodoxe", assez libre, le rite milonguero y est moins prégnant. Installée, je découvre des danseurs connus, quelques-uns seulement, et des regards intéressés dans ce lieu moins touristique. Je me sens à l'aise, plus peut-être que dans certaines milongas que d'aucuns qualifient de "snobs", une décontraction certaine imprègne l'atmosphère... je m'y amuse beaucoup et admire une magnifique démonstration de Melina Brufman et Claudio Gonzales, du grand art. Avis aux amateurs!

A la Baldosa, milonga excentrée puisque située dans le quartier de Flores, en bout de ligne de métro, le samedi soir, on y dîne et on y danse.... familles, groupes d'amis, jeunes ou vieux, stars du tango ou danseurs du samedi soir (un peu comme les "conducteurs du dimanche"...), tout ce monde se mélange, se parle, se salue, s'amuse, des jeunes montrent leur inventivité, tel couple de maestros danse un tango tout en subilité et en modestie, les salsas et autres danses tropicales font lever toute l'assistance... la cuisine y est agréable... ah! ce bife de quadril mitonné avec des pommes de terre et des légumes !! un délice !!! et la soirée s'étire, s'étire, jusqu'à ce que les pieds demandent grâce... puis... rendent grâce !

Conclusion, quand vous allez à Buenos Aires, osez sortir des sentiers battus !!!

 

20 janvier 2008

hier soir, milonga avec buffet dînatoire à Annecy

Hier après-midi, nous nous sommes retrouvés dans la salle désormais familière de Metz-Tessy, où nous accueillent nos amis Roger et Monique (vous savez, la Reine de Fernando...). Lieu de rencontre entre danseurs et amis de Genève, Lausanne, La Rochette, Annecy, Aix-les-Bains, Lyon même, cette milonga et son buffet canadien se taillent toujours un beau succcès. Il faut dire que l'ambiance y est très détendue et amicale, chacun danse sa danse, quel que soit son niveau ou son style, ce qui compte est le plaisir !!!

Nous avons eu la visite de Jean-Marc Vandel et Karin, de Tangofolie, venus apporter 1770.50 francs de contribution à l'achat du lave-linge pour Ruca Hueney (Buenos Aires) . Cela représente la recette de la milonga caritative organisée en 2007 à Lausanne par Mas Alegria et Tangofolie. Cela représente aussi et surtout une grande partie du prix d'achat du lave-linge!!!

Ajoutons la recette de la milonga et les dons reçus hier: 115 euros et 73 francs suisses...

Nous tacherons d'avoir tout l'argent nécessaire d'ici 3 ou 4 semaines, pour pouvoir le confier à Fernando, qui sera en mission là-bas en février...

Mais revenons à la milonga: après 6 heures de danse, nous nous sommes séparés, pleins de fatigue, de sourires de contentement et de promesses de recommencer très vite!

Voir l'album de photos... 

18 janvier 2008

week-end tango, 22-24 février 2008

ALMATANGO reçoit à Genève, du vendredi 22 au dimanche 24 février, Julio Luque et Véronique Guide ainsi que Fernando Nahmijas et Valeria Cuenca.

En 2001, au festival d’Alès, un petit groupe d’amis d’Almatango découvrait Julio et Véronique… un véritable coup de foudre pour un couple devenu habitué de la scène genevoise du tango. Cette année, au même festival, nous avons découvert Fernando et Valeria, nouveau coup de foudre et… nouveaux projets !!
Nous avons invité ce jeune couple à Genève début novembre, en association avec Musaca… élèves et spectateurs ont été enchantés !
Devant un tel succès, nous avons décidé d’inviter les 2 couples à passer un week-end chez nous, pour un stage, une soirée avec démo, une practica et des cours particuliers…
Julio et Véronique, forts de leur longue expérience, comme enseignants et comme danseurs, sont incontournables et nous enchantent par leur esthétique, leur humour, leur gentillesse et par un enseignement très au point, très à l’écoute des élèves, très structuré qui permet à chacun de repartir plus riche…
Fernando et Valeria, une petite trentaine, ont déjà une maîtrise de l’enseignement et de la danse de scène qui augure d’un bel avenir… Si vous allez visiter leur site (www.fernandoyvaleria.com), vous pourrez admirer leur beauté, leur grâce et leur éclectisme (voir les videos)… quand vous les rencontrerez, vous apprécierez le sérieux de leur enseignement.

Le programme
Tout d'abord, rappelons que les cours sont limités à 12 couples, que la parité hommes/femmes est strictement assurée et que Ferney Voltaire, en France voisine, vous offre des hôtels bon marché, à quelques minutes du lieu du stage et de la milonga.

Vendredi 22 février
avec Julio et Véronique  (tous niveaux)
18h30-20h    : caminatas, ou quand la marche devient jeu...
20h20-21h50     : cours spécial sur l'écoute active : messieurs, comment laisser la femme s'exprimer, mesdames, comment reconnaître les espaces d'expression, comment les susciter et comment les utiliser !!!

Samedi 23 février 
     
13-14h30    : tango, faux débutants (quelques mois de pratique sont nécessaires) (Fernando et Valeria)
13h-14h30    : valse (moyens et avancés) Julio et Véronqiue,
15h-16h30    : la technique du tango nuevo (moyens-avancés) (Fernando et Valeria),
17-18h30    : tango "bien abrazadito" (moyens-avancés) (Julio et Véronique)

Samedi soir, à partir de 21h30, milonga à la cafétéria de l'UIT, aux platines DJ "infierno" Fernando, démo des 4 maestros. Entrée(boissons comprises): stagiaires/-25 ans/+65 ans: 20 frs, non stagiaires: 25 frs

Dimanche 24 février
14-15h30    : milonga débutants-moyens  (Julio et Véronique)
14-15h30    : tango nuevo (Fernando et Valeria)
16-17h30    : tango nuevo (Fernando et Valeria), axe partagé (être de niveau avancé et/ou avoir suivi les 2 cours précédents).
18-19h30    : valse (Julio et Véronique),  moyens-avancés

Possibilités de cours particuliers

Tarif
1 cours 32 francs/19 euros
2 cours 60 francs/35 euros
A partir de 3 cours : 25 frs/15e le cours

Inscription et paiements jusqu'au mercredi 6 février: réduction de 10%
Forfait débutants: les 2 cours: 50f/30e
Abonnés à l'année à la practica d'almatango: pour une inscription à deux cours au moins, 1 cours à 10 frs !


Les  inscriptions sont OUVERTES !!!
Hélène
helene.eckert@hotmail.com, voir aussi le site www.almatango.com


 

15 janvier 2008

1770,50 francs suisses pour le lave-linge!!!

La recette de la première "Milonga de Lausanne" inter-associations n'est pas de 170 frs, mais de 1'770.50 francs !!! :-). Merci aux organisateurs de cette milonga pour leur grande générosité !!! A ce rythme, nos amis de Ruca Hueney auront très bientôt un deuxième lave-linge !!!