Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10 mars 2008

le 8 mars, journée de la Femme - el 8 de marzo, dia de la mujer

Voici un beau texte que m'a envoyé une amie argentine, Alicia. Vous le trouverze ci-après en espagnol et en français.

Una amiga argentina me envio el texto siguiente. Lo pusé en  frances y en castellano.

 

Une femme est l’histoire de ses actes et de ses pensées, de ses cellules et de ses neurones, de ses blessures et de ses enthousiasmes, de ses amours et de ses désamours. Une femme est inévitablement l’histoire de son ventre, des graines qui y ont germé, des graines qui n’ont pas porté de fruit, des graines que n’y germent plus, et de ce moment, le seul moment où elle est une déesse. Une femme est l’histoire du dérisoire, du trivial, du quotidien, la somme des non-dits. Une femme est toujours l’histoire de beaucoup d’hommes. Elle est l’histoire de son peuple et de sa race. Elle est aussi l’histoire de ses racines et de ses origines, de chaque femme nourrie par celle qui l’a  précédée pour qu’elle puisse naître : une femme est l’histoire de son sang. Mais c’est aussi l’histoire d’une conscience et de ses luttes intérieures. C’est aussi l’histoire de son utopie. (Marcela Serrano: "Antigua Vida Mía", Alfaguara, 1995)

 

Una mujer es la historia de sus actos y pensamientos, de sus células y neuronas, de sus heridas y entusiasmos, de sus amores y desamores.Una mujer es inevitablemente la historia de su vientre, de las semillas que en él fecundaron, o no lo hicieron, o dejaron de hacerlo, y del momento aquel, el único en que se es diosa.Una mujer es la historia de lo pequeño, lo trivial, lo cotidiano, la
suma de lo callado.Una mujer es siempre la historia de muchos hombres.Una mujer es la historia de su pueblo y de su raza. Y es la historia de sus raíces y de su origen, de cada mujer que fue alimentada por la anterior para que ella naciera: una mujer es la historia de su sangre.Pero también es la historia de una conciencia y de sus luchas interiores. También una mujer es la historia de su
utopía. (Marcela Serrano: "Antigua Vida Mía", Alfaguara, 1995)


Commentaires

Très beau texte, La Femme, La Mère, L'Amante, le Monde est La Femme...

Écrit par : roger de Monique | 14 mars 2008

Les commentaires sont fermés.