Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08 février 2010

le tango, un idéal de vie ?

J'ai très envie de partager avec les lecteurs de ce blog, blog de partage n'et-ce-pas, ce que m'a écrit Carol Ardigo, la kinésiologue qui vient de temps à autre d'Italie à Genève et qui est une très belle personne, au sujet du tango, qu'elle ne danse pas, pourtant.

"De l'extérieur je l'ai toujours ressenti comme un voyage interne qui, dans le mouvement avec l'autre, doit mettre en harmonie l'énergie, la passion, la complicité, la volonté de donner et recevoir toujours dans le juste équilibre, évoluer ensemble et surtout respecter les rôles, sa propre place et celle de l'autre".

Belle règle de vie, non ? Elle poursuit en disant que, dans sa logique, cela devrait s'amplifier dans la vie du danseur... c'est là que l'idéalisme entre en jeu. A moins que...

 

Commentaires

C'est à peu près ça, une alchimie...qui ne fonctionne que de temps à autre, rare donc! mais quand cela arrive c'est chaud, doux, délicieux, la musique s'arrète, c'est fini, reste le souvenir, et l'attente...

Écrit par : roger de Monique | 12 février 2010

Les commentaires sont fermés.