Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17 novembre 2009

Images de Buenos Aires

 

La Plaza Lavalle, avec au fond l'obélisque et l'avenue 9 de Julio: donc à 2 pas de l'avenue qui a la réputation d'être la plus large du monde (16 ou 17 voies, je ne sais plus), on se retrouve au vert et au calme !
DSCF6848.JPG
J'ai même trouvé une piste cyclable ! ici, les cyclistes sont nombreux dans le parc de Palermo, mais rares dans la circulation: ils tiennent à rester en vie !
DSCF6844.JPG
Explosion du printemps au Rosedal
DSCF6872.JPG
Le musée Fernandez Blanco, ancienne résidence néo-coloniale, vaut le détour: bien caché au bout de la rue Suipacha, il détonne sur les grandes tours qui l'entourent. Le week-end dernier, il abritait le salon du livre ancien, très intéressant, où j'ai vu des quantités d'ouvrages français... les Argentins étaient très francophiles, n'est-ce-pas ?
DSCF6886.JPG
L'affiche du salon du livre ancien, jolie, non ?
DSCF6949.JPG

Les déluges qui tombent assez souvent ces temps-ci sur la ville...

DSCF6952.JPG

Pour finir, très belle soirée au Torquato Tasso, avec le Quinteto Real et le Sexteto Mayor !

 

DSCF6941.JPG

 

 

 

08 novembre 2009

un dimanche ensoleillé

 

Une belle journée, chaude sans trop, juste ce qu'il fallait pour aller du côté du MALBA (Musée des arts latinoaméricains de Buenos Aires), dont la construction a moins de 10 ans, et voir l'exposition Andy Warhol: très intéressante, surtout grâce à un très beau travail de muséographie ! Visite suivie d'un délicieux déjeuner au "café" du musée, en fait un très bon restaurant dont le chef est français. Ci-dessous, vue de la terrasse du restaurant.
DSCF6843.JPG

 

MALBA: l'envers du décor ... Photo prise depuis la terrasse du musée.
DSCF6835.JPG

 

DSCF6841.JPG

Et, pour finir en beauté, l'étage réservé à la peinture latinoaméricaine contemporaine (j'ai appris que cela veut dire depuis les années 60, avant c'était la peinture "moderne"): je me suis régalée au milieu des Kahlo, Rivera et autres Botero !

 

 

 

 

Un tour au Jardin botanique

 

Après quelques jours sans beaucoup de sorties, je suis allée du côté du Jardin botanique et les jacarandas en fleurs m'ont explosé à la figure ! Les beaux jours sont bien là, légèreté, chaleur, les tenues changent, les couleurs s'éclairent... un grillon me tient compagnie: il s'est installé sur mon balcon et stridule dès la tombée du jour.
DSCF6797.JPG

Les jaracandas sont originaires du nord de l'Argentine, c'est le Français Jean-Charles Thays, devenu Carlos Thays, qui les a plantés en quantité à Buenos-Aires. Thays s'y est installé vers le début du XXème siècle. Il est devenu Directeur des parcs et promenades de la ville et a remodelé le paysage urbain de la capitale et de plusieurs villes de province.  On lui doit ainsi le parc de Palermo et ses étendues d'eau et le Jardin botanique, dont voici un aperçu.

 

DSCF6820.JPG

Ce soir... quelques heures de milonga: je me remets gentiment dans le circuit !

 

 

01 novembre 2009

Soirée à Sunderland

La milonga du club de sports Sunderland (du nom du bienfaiteur grâce à qui le club a pu naître), située bien loin du centre, puisque dans le quartier de Villa Urquiza, n'est pas loin d'être centenaire ! C'est un lieu mythique, qui a la réputation de rassembler le samedi soir danseurs et danseuses élégants dans leur tenue comme dans leur danse, un lieu pourtant dénué de charme, puisqu'on danse sur un terrain de basket en carrelage, entourés de panneaux publicitaires divers et variés, les paniers de basket sont repoussés au fond de la salle, où sont les gradins... des tables, chaises et nappes entourent la "piste" et les danseurs, qui ont bien sûr réservé (obligatoire si l'on veut entrer) arrivent surtout à partir de minuit, s'attablent, mangent, boivent et dansent jusqu'à 5 heures du matin. On y fête souvent des anniversaires (j'ai assisté en 2000 aux 99 ans de la fameuse Carmencita, partenaire en son temps du non moins célèbre Cachafaz) et il est d'usage d'y inviter un couple de professionnels à faire une démo. Hier soir, c'était le tour des champions du monde récemment couronnés, dans la série tango de scène, Jonathan et Betsabet, qui nous ont généreusement offert 4 morceaux et ont été largement applaudis.

Petit conseil: ne pas y aller seul ou surtout seule ! les danseurs y vont en groupes et dansent surtout entre eux...

Voici quelques photos:

Ici, il est minuit moins le quart....

 

DSCF6775.JPG

 

Betsabet et son ami, qui lui dessine ses tenues...
DSCF6779.JPG

 

Betsabet et Oswaldo, qui prend des cours avec les prof qui ont entraîné les champions.
DSCF6780.JPG

A la sortie, toujours sous la pluie, une bonne demi-heure pour avoir un taxi ! Il était 4 heures...

 

 

 

31 octobre 2009

Déluges sur Buenos Aires

Pas de photo aujourd'hui ! Depuis ce matin, il tombe des déluges... que faire en pareil cas ? des quartiers deviennent rapidement impracticables car inondés. Les taxis sont quasiment introuvables, même sur appel téléphonique. Il ne me reste plus qu'à prendre mon mal en patience, occupant mon temps à lire, faire de petits travaux domestiques, communiquer par internet et patienter ! En un mot, faire contre mauvaise fortune bon coeur! Et les prochains jours ne devraient être guère mieux.

La journée d'hier a été qualifiée d'historique ici: record de chaleur battu pour un 31 octobre, avec une température de 34,5° et une sensation thermique supérieure à 37° !

Ce soir, je vais quand même tenter de rejoindre des amis à Sunderland: quelle aventure !!!!